10 outils d’aide à l’écriture pour auteurs (auto-publiés, pressés et les autres)

Besoin d’outils d’aide à l’écriture ?

Vous voulez écrire mais entre la relecture, les couvertures de vos livres, la mise en page, le calendrier de parution: vous souffrez d’un symptôme bien connu des auteurs indépendants, le manque de temps. Toute aide à l’écriture est la bienvenue. Cela vous parle?

Voici une petite sélection des outils que je trouve utiles et que j’utilise, certains au quotidien, d’autres moins fréquemment. Me font-ils gagner un temps précieux dans l’écriture ? Oui, sans aucune hésitation !

Mes outils pour l’écriture

CNRTL, pour Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales, et plus précisément, son extension à ajouter directement dans votre navigateur. A mes yeux le meilleur dictionnaire en ligne gratuit. Pourquoi ? Parce qu’en plus d’y trouver l’orthographe du terme recherché et sa définition, vous aurez accès à ses synonymes, ses antonymes, son étymologie et d’autres ressources qui ne feront pas vraiment avancer vos écrits, mais qui raviront les curieux.

NB : existe aussi sur Chrome, https://chrome.google.com/webstore/search/cnrtl?hl=fr&_category=extensions

Writometer, une petite application gratuite qui vous permettra de suivre le nombre de mots écrits chaque jour et vous motivera à écrire un peu plus ou tenir votre planning. Une appli parfaite pour les auteurs qui peinent à maintenir un rythme d’écriture quotidien ! J’apprécie particulièrement les messages plutôt drôles qui tentent de vous dissuader d’arrêter le chronomètre. Je vous laisse la surprise ! 

Mes outils pour la relecture

Repetition Detector, un outil puissant pour supprimer les répétitions. Cet outil n’est malheureusement pas gratuit, mais pour 5,60€, fini les répétitions, à tout jamais ! Le plus de cet outil, c’est que vous pouvez le paramétrer afin d’affiner la recherche. Par exemple, vous pouvez décider que si 50% d’un mot est commun à un autre, il s’agit d’une répétition. Ou vous pouvez décider qu’il n’y a répétition que si 75% du mot est similaire. Bref, vous avez la flexibilité de définir à quel point vous souhaitez être tatillon.

Le Répétoscope, équivalent gratuit mais moins puissant de Repetition Detector, séduira peut-être les indécis.

– Les bêta-lecteurs, qui ne sont pas des outils à proprement parler, mais des personnes qui acceptent de relire votre oeuvre, partiellement ou en intégralité. Vous trouverez des bêta-lecteurs dans votre entourage, mais aussi sur des forums et sites web tels que Cocyclic.

Mes outils pour créer une couverture

Pixabay est une banque d’images gratuites bien pratique quand vos photos ou dessins personnels ne vous satisfont pas. Pourquoi ? Parce que l’une des difficultés d’un auteur auto-publié à l’heure de créer sa couverture est la question des droits d’utilisation des images. Pixabay vous facilite la vie, puisque toute sa banque se compose d’images libres de droits. Pas de miracle, vous ne trouverez pas la représentation parfaite de votre personnage principal sur Pixabay, mais en tout cas, ce site vous enlèvera une ou deux épines du pied.

Photofiltre est un logiciel de retouche photo et montage gratuit relativement simple d’utilisation. Sans une formation préalable ou plusieurs heures de prise en main en autodidacte ou avec tutoriels, vous ne maîtriserez pas toutes les fonctionnalités de ce logiciel. Toutefois, une fois que vous avez réussi à le dompter, Photofiltre vous permet de réaliser des couvertures pas si mal. Les auteurs auto-publiés créatifs et un peu patients pourront produire des couvertures sérieuses et professionnelles. Pour ma part, j’ai conçu les nouvelles couvertures de Sorceraid exclusivement sur Photofiltre et des banques d’images libres de droits.

Fiverr est la solution des auteurs qui ne se sentent vraiment pas une âme de graphiste. Pour quelques euros, vous pouvez commander une couverture à partir de votre synopsis à des graphistes du monde entier. J’ai testé ce service pour les couvertures de la Trilogie des Oghams. L’avantage, c’est que vous pouvez voir ce que chaque graphiste a réalisé par le passé et ainsi choisir le vôtre en fonction du style des couvertures habituellement créées. Certains y verront deux inconvénients : la communication se fait en anglais, et votre couverture sera conçue par une personne qui n’aura pas lu votre livre.

Des outils pour les auteurs qui ont la bougeotte

Dropbox est pour moi un incontournable qui vous permettra d’accéder à vos fichiers où que vous soyez. Bien plus pratique que la bonne vieillle clé USB qu’on égare si aisément, et d’ailleurs, je suis persuadée que nombre d’entre vous en avez déjà entendu parler. Toute autre solution de stockage de documents sur le cloud fonctionne également. Ce que j’aime, c’est la possibilité d’écrire depuis n’importe où. Installé sur tous mes appareils, Dropbox me permet d’écrire depuis Londres, Paris, Brest et ailleurs – sans parler des trajets de métro et bus! Cela implique bien entendu de disposer d’une forte capacité d’abstraction de votre environnement.

WPS office transforme votre smartphone en véritable petit ordinateur. L’application complète Dropbox, puisqu’elle me permet d’ouvrir mes fichiers doc, docx etc. où que je me situe. C’est aussi un outil de prise de notes très simple, idéal pour ne pas oublier les idées qui pourraient vous venir à l’esprit.

 

Vous utilisez d’autres outils qui pourraient intéresser des auteurs auto-publiés? Dites-le-moi en commentaire et je jetterai un coup d’œil!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :