Promouvoir son premier roman : l’aventure débute bien pour Sorceraid

Promouvoir son premier roman : Sorceraid rencontre la presse !

 

Promouvoir son premier roman n’est pas une mince affaire. Les efforts de l’équipe de Flamingo Editions et les miens commencent à porter leurs fruits. Alors que la version papier sort le mois prochain et sera disponible sur commande dans toute librairie francophone du monde, les retombées médiatiques arrivent les unes après les autres, pour notre plus grand plaisir ! Retour sur quatre mois de promotion.

 

Promouvoir son livre auto-édité : de Contentactic au contrat avec Flamingo

 

Via des relations presse:

Comme pour tout nouveau projet, le plus dur c’est de se lancer avec la détermination essentielle au succès de l’entreprise. Après avoir terminé la rédaction de la première saison de Sorceraid, j’ai donc fait appel à une consultante pour promouvoir mon livre auto-édité. Avec Lucie de Contentactic, nous avons défini un plan de communication auprès de blogueurs, ce qui a permis d’obtenir des recensions ayant accompagné le lancement du Fantôme de Waterlow.

Via les réseaux sociaux:

Dès les premiers instants, j’ai fait le choix d’utiliser les réseaux sociaux comme outil de promotion. La page Facebook de Sorceraid m’a permis de relayer les différents articles parus sur le début de la série. Facebook a été un moyen efficace de mobiliser mon réseau, étape pas toujours agréable mais nécessaire pour émerger un minimum sur la toile. Vous devez créer un petit buzz autour de votre livre, à votre échelle, même si cela donne carrément l’impression de matraquer ses amis Facebook.

Sorceraid s’est positionné dans le top 100 des gratuits d’Amazon à plusieurs reprises. Il est resté dans le top 10 des gratuits humoristiques pendant la quasi totalité de l’opération. Une dizaine de blogueurs se sont prêtés au jeu et les lecteurs ont attribué 5 étoiles au premier épisode.

 

Promouvoir son livre publié à compte d’éditeur

 

C’est une publication sur Facebook qui a m’a menée à la rencontre de l’équipe de Flamingo. Je suis passée d’un statut d’indépendante, d’auteur auto-publiée, à celui d’auteur publiée par un vrai éditeur.

La promotion est donc passée à la vitesse supérieure, car l’équipe fait du beau travail. Une première phase a ciblé la presse francophone de Londres, puisque c’est dans la capitale britannique que se déroule toute l’intrigue. Des noms tels que Le Petit Journal ou Ici Londres ont répondu à l’appel.

La deuxième phase consiste désormais à séduire les médias français. Plateaux télévisés, émissions de radio et articles dans des quotidiens tels que le Télégramme (région de Brest) sont à prévoir.

Sur le plus long terme, l’objectif est aussi de pénétrer les marchés étrangers grâce à des traductions en anglais et en serbe. Flamingo soutiendra également son catalogue au Salon de Francfort.

 

Un commentaire sur “Promouvoir son premier roman : l’aventure débute bien pour Sorceraid

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :