Quelques nouvelles de l’audiobook de Sorceraid

En voilĂ  un projet qui traĂźne : l’audiobook de Sorceraid ! Cela fait un moment que je ne vous ai pas donnĂ© de nouvelles de mes enregistrements. C’est que la production de l’audiobook fait partie de ces projets franchement pas faciles Ă  concrĂ©tiser.

Mais comme la persévérance finit toujours par porter ses fruits, ça y est, je suis en mesure de présenter une premiÚre séquence pour recueil de feedback!

Les curieux pourront y tendre une petite oreille :

 

Faire et refaire… mes conseils aprĂšs six mois de tentatives

J’ai commencĂ© la dĂ©marche avec beaucoup d’optimisme et du matĂ©riel rudimentaire. Ce n’Ă©tait pas une bonne idĂ©e. A vouloir produire un son propre avec du matĂ©riel trop basique, j’ai dĂ» enregistrer et rĂ©-enregistrer et rĂ©-rĂ©-enregistrer les mĂȘmes premiers chapitres, encore et encore, jusqu’Ă  les connaĂźtre quasiment par cƓur.

Ainsi, Ă  force de tĂątonner, j’ai tirĂ© quelques conclusions que je partage ci-dessous comme tant de petits conseils Ă  l’adresse des auteurs qui aimeraient se lancer Ă  leur tour dans une dĂ©marche d’enregistrement audio:

  • Investissez dans un bon micro. HonnĂȘtement, les micro-cravates Ă  15€ et les enregistreurs de vos smartphones ne feront pas l’affaire. Le micro que j’ai choisi : le Blue Yeti, dont je suis trĂšs satisfaite pour le moment et qui ne coĂ»te pas si cher que cela Ă©tant donnĂ© la qualitĂ© du rendu.
  • Soyez attentifs aux bruits autour de vous. Un bon micro risque de capter tous les petits sons parasites : votre voisin qui marche d’un pas lourd, les motos dans la rue, l’eau dans les canalisations, votre chat qui gratte sa litiĂšre ou mĂȘme, dans mon cas, le grincement de la chaise de mon compagnon. Pourtant, ce n’est pas faute de m’enfermer dans mon dressing, la piĂšce la plus isolĂ©e de l’appartement.
  • Soyez sĂ»rs de vous: le projet va vous demander Ă©normĂ©ment de temps, c’est une certitude. L’enregistrement en plusieurs prises, les bruits de vos voisins qui vous feront pester, le montage… Le travail sur chaque chapitre se compte en heures.
  • RĂ©flĂ©chissez Ă  ce que vous allez en faire, de votre audiobook. Il y a des risques que votre enregistrement ne corresponde pas aux critĂšres qualitĂ© des plateformes comme Audible. La monĂ©tisation sera donc difficile. Songe au ratio temps investi VS bĂ©nĂ©fices espĂ©rĂ©s.
  • Et surtout, un point essentiel: acceptez l’imperfection. Vous n’ĂȘtes pas comĂ©dien (enfin, la plupart d’entre nous ne le sommes pas). Vous allez respirer, dĂ©glutir, lire votre texte d’une voix parfois plate, entendre le souffle de votre micro. C’est comme ça.

 

What next for Nora Fawkes?

MĂȘme aprĂšs six mois, j’estime que je dĂ©bute seulement les choses sĂ©rieuses. Trois chapitres ont Ă©tĂ© enregistrĂ©s depuis l’acquisition de mon Yeti, dont 1,5 seulement ont pu ĂȘtre montĂ©s sur Audacity. J’ai encore du pain sur la planche !

L’audiobook Ă©tait un projet qui me tenait Ă  cour depuis longtemps. Si je repense Ă  mon ratio temps investi VS bĂ©nĂ©fices espĂ©rĂ©s, je pense ĂȘtre perdante, mais je veux pouvoir me dire que je l’ai fait et ne pas avoir de regrets.

Je songe Ă  des façons d’augmenter les « bĂ©nĂ©fices » (pas forcĂ©ment monĂ©taires) de la dĂ©marche, en me servant de l’audio comme d’un levier pour atteindre d’autres lecteurs. Nous verrons si cela mĂšne Ă  quelque chose.

Je vous tiendrai informĂ©s ! 🙂

 

3 commentaires sur « (J’ai testĂ©: l’audiobook) – Des nouvelles de Sorceraid, version audio ! 🎉 »

  1. Un trĂšs grand merci Ă  toi pour ce partage. Peut-ĂȘtre parce que j’Ă©coute pas mal d’audio, un temps, j’ai pensĂ© traduire (pour commencer) mes petits textes en audio. TrĂšs vite, je me suis doutĂ©e des difficultĂ©s, et je ne suis pas allĂ©e plus loin que le fantasme 😉 De plus, j’Ă©cris Ă  la vitesse d’une tortue, alors faire de l’audio ne serait pas raisonnable (sans parler de ma voix, qui est celle d’une femme mĂ»re (trop grave)). La tienne est jolie et fraĂźche. Ton extrait est vraiment trĂšs bien ; rythme, intonations… fĂ©licitations (sincĂšres).
    Quoi qu’il en soit, aujourd’hui ou plus tard, je pense que ta dĂ©marche portera ses fruits.
    Encore merci pour le partage, et bonne continuation. Marguerite.

    J'aime

  2. C’est vraiment trĂšs gentil de ta part, mais mon dĂ©sir est encore Ă  l’Ă©tat de cogitations. Et puis surtout, je vais bientĂŽt entreprendre la rĂ©daction de mon second roman, et c’est sĂ»r, je ne vais pas avoir l’esprit Ă  autre chose. Mais merci infiniment !

    J'aime

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s